Prévention contre les Violences quotidiennes.

En novembre 2019, le cabinet DESLIANE a été sollicité pour réaliser une conférence sur le thème des violences quotidiennes à l’occasion de la semaine de prévention contre le harcèlement scolaire. Les violences sont  plus communément appelées : les violences éducatives ordinaires.  Voici un article à ce sujet : https://www.vosgesmatin.fr/edition-d-epinal/2019/11/07/le-harcelement-a-l-ecole-c-est-pas-tres-classe.

Partenariat avec la Mairie d’Épinal

La responsable du service éducation de la direction des affaires scolaires à Mairie d’Épinal, Agathe et moi-même avons travaillé ensembles pour proposer aux Spinaliens une information à la question des violences douces. Agathe est la fondatrice du cabinet Hessance. Voici son site :  https://hessance.com. Nous travaillons régulièrement ensembles car nos professions sont complémentaires !

Lors de cette conférence, Agathe et moi avons tenté de définir ce que l’on entend par les mots Violences Éducatives Ordinaires. Qu’elles sont-elles? À partir d’où commencent-elles ? Puis nous avons abordé les conséquences de ces violences ordinaires. Enfin, nous avons terminé par présenter des actions préventives et curatives face à celles-ci.

Nous avons souhaité co-animer cette conférence pour lui donner un certain dynamisme. Cette idée a eu beaucoup de succès puisque le public a répondu présent lorsque nous avons proposé un temps d’échange à la fin. Je me souviens d’une anecdote : nous sommes entrées sur la scène en simulant une violence quotidienne. Le public, interloqué, nous a tout de suite porté toute son attention !

Cette action a été l’occasion de créer un partenariat avec la ville. Elle a également permis de susciter une remise en question des « évidences éducatives » et des réflexions autour des nouvelles attentes législatives. Car ne l’oublions pas, les violences éducatives ordinaires sont dorénavant interdites. La loi « anti-fessée » a été publiée au journal officiel du 11 juillet 2019 !

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13498